Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 décembre 2007 6 29 /12 /décembre /2007 23:42


L'image “http://felix.cyberscol.qc.ca/LQ/auteurL/lamot_rl/paten.jpg” ne peut être affichée car elle contient des erreurs.


Les «patenteux» du Québec, ce sont ces vieux ou ces retraités (de la campagne surtout) qui décorent leur parterre de façon exubérante, insolite autant qu'originale. Ce sont aussi ces autres qui prennent le temps de sculpter leurs rêves ou les personnages et les événements de leur «règne». En fin de semaine ou en fin de vie.

Ils se baptisent eux-mêmes patenteux et c'est ainsi que les ont nommés Louise de Grosbois, Lise Nantel et Raymonde Lamothe dans leur livre merveilleux. (...)

Et nous parcourons près d'une centaine de parterres et de maisons du Québec. Nous découvrons une imagerie populaire qui nous étonne, nous éblouit, nous séduit à chaque page. Nous écoutons parler les patenteux dans leur discours simple et vrai. Nous nous rendons bien compte que le grand propos c'est l'histoire de leur vie.
Jean Royer, Le Soleil , samedi 4 janvier 1975.

Humour sans prétention, acharnement à modeler avec la main les plus hautes valeurs de l'imagination et du coeur, passion de faire et de laisser de son humble existence autre chose qu'un itinéraire périssable, qu'une trajectoire matérielle, ce livre illustre étroitement le Québec dans l'éclairage d'un
Alain Pontaut
, Le Jour, le samedi 4 janvier 1975


Un patenteux, c'est quelqu'un qui fait des affaires que d'autres ont pas faites jamais et puis qui a de l'imagination dedans.
Mlle Mathilde Laliberté.

Je me considère pas comme un artiste, mais comme un débrouilleur, un dérafleur, un picoteux.
M. Albert Giroux.

Je veux pas représenter personne, je veux pas imaginer personne, je veux m'imaginer moi-même, pis ce que je suis capable de faire.
Mme Thomas Voisine.

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

denise 14/08/2014 21:58

J;`aimerais faire partis des patenteux.Moi je fais des bâteaux miniatures; de toutes sortes.
De pa part de mon mari Jean-Claude Gagné.

pour croiser la caravane
2 RIEN MERCI
cliquez sur le cornet
undefined

Formol

Hygiaphone