Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 septembre 2008 6 06 /09 /septembre /2008 13:57
L'image “http://geneastar.geneanet.org/Image/visuels/portraits/150px/clattauxc.jpg” ne peut être affichée car elle contient des erreurs.

Madame Delait était cafetière à Thaon-les-Vosges, sa pilosité exceptionnelle attirait évidemment la clientèle. Le chiffre d'affaires du café était augmenté par la vente de cartes postales la représentant en robe longue ou en pantalons. Avec ses 100 kg, elle faisait facilement le coup de poing. À la suite d'un pari de 5 francs, elle se laissa pousser la barbe pour de bon, et la garda. Elle en fut très fière et n'eut aucun complexe à ce sujet.

En 1904, il fallut une autorisation ministérielle exceptionnelle pour que Madame Delait puisse porter des vêtements masculins. Mais pour pratiquer son sport favori, la bicyclette, madame Delait préférait souvent rester en jupe. De nombreuses cartes postales ont été éditées sous cet intitulé : "Madame Delait, membre du Cycle Thaonnais".

La guerre de 1914, au cours de laquelle elle s'illustra comme dame de secours à la Croix-Rouge, lui valut une grande célébrité. Mais c'est après la mort de son mari, en 1928, qu'elle acquit un renom international. Pendant quatre années seulement, elle accepta de se donner en spectacle ailleurs que dans son village.

Elle voyagea grâce à cela en Angleterre, vint signer des photos à Paris au Luna-Park et assista à l'hippodrome de Vichy à un Grand Prix de la Femme à Barbe, organisé en son honneur. Elle rencontra le Shah de Perse, les rois d'Égypte et d'Espagne.




Partager cet article

Repost 0

commentaires

pour croiser la caravane
2 RIEN MERCI
cliquez sur le cornet
undefined

Formol

Hygiaphone