Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 novembre 2008 3 05 /11 /novembre /2008 00:00
http://images.artnet.com/artwork_images_424554113_403410_berndandhilla-becher.jpg

Bernd Becher est né le 20 août 1931 dans la ville minière de Siegen .Il apprend  la peinture, la décoration et la lithographie à l’Académie des beaux-arts de Stuttgart de 1953 à 1956, au côté de Karl Rossing, puis la typographie à la « Staatliche Kunstakademie » de Düsseldorf de 1957 à 1961.

Il commence à peindre des paysages de sa région natale avant d’utiliser la photographie en 1957.

Il rencontre Hilla Wobeser en 1959 à la Kunstakademie de Düsseldorf, où elle se perfectionne en photographie. Hilla  à débuté comme photographe à Potsdam, en ex Allemagne de l’est.

Ils entament ensemble une carrière professionnelle dans la photographie industrielle avec une série sur un complexe minier et des maisons ouvrières situées dans la zone industrielle de Siegen, puis dans le bassin liégeois et les mines du Borinage.

 Ils se marient en 1961, formant ainsi un duo emblématique.En 1969, leurs exposition intitulé « Sculptures anonymes » est organisée simultanément avec une rétrospective d’art minimaliste américain. Ils accèdent ainsi à la reconnaissance du milieu de l’art,en tant qu’ artistes conceptuels, grâce à Carl Andre et Sol LeWitt. Leurs première exposition à lieu en 1972 à  New York dans la célèbre galerie New Yorkaise d’Ileana Sonnabend.Plus de cinquante ans passé à recenser les édifices industriels tels, les silos, les puits de mine, les hauts fourneaux, les gazomètres, les tours de refroidissement et autres châteaux d’eau, en Allemagne, en Belgique, et aux Etats Unies.Ils utilisent exclusivement le noir et blanc dans des séries sous forme de tableaux de 9, 12, 15, ou16 photographies, alignés sur plusieurs rangées, avec un sens de lecture horizontal, vertical ou diagonal.

La neutralité est importante, et ils prennent soin d’éliminer les éléments extérieurs du cadre. Des vues de face, légèrement en hauteur, avec des ciels voilés, le tout avec une chambre grand format Linhof  8X10 inch muni d’un téléobjectif, c’est la façon dont ils ont fait oeuvre.

Le printemps ou l’automne sont les saisons choisies, pour éviter la gêne occasionnée par la végétation. La rigueur de cette photographie résolument objective, et l’aspect systématique n’est pas sans rappeler l’œuvre de photographes allemands comme August Sander avec ses portraits, ou celle de Renger-Patzsch, avec ses images d’usine.

1976 Bernd et Hilla Becher enseignent tous deux  à la Kunstakademie de Düsseldorf, dans une classe de photographie artistique jusqu’en 1996.Parmi leurs élèves, on trouve de nombreux photographes ayant acquis une notoriété dans le milieu de l’art contemporain, tel Candida Höfer, Thomas Ruff, Thomas Struth, ou Andreas Gursky.

C’est en 1991, qu’ils obtiennent la reconnaissance internationale  avec l’obtention du Lion d’Or dans la catégorie sculpture à la biennale de Venise.


Bernhard Becher est mort à l’âge de 75 ans à Rostock le 22 juin 2007. En 2004, Bernd et Hilla Becher étaient couronné par le prestigieux prix Hasselblad.

Avec plus de 16000 clichés, une vingtaine de livres, et des expositions dans le monde entier, ils font désormais partie des artistes qui ont écrit une page de l’histoire de la photographie documentaire allemande.


http://wmuphoto.files.wordpress.com/2007/10/becher01.jpg


http://www.artlex.com/ArtLex/c/Images/cylindr_becher.watert.lg.jpg



L'image “http://www.tate.org.uk/research/tateresearch/tatepapers/04spring/images/ill_stimson/fig1.jpg” ne peut être affichée car elle contient des erreurs.


http://www.kabakuba.com/wp-content/berndhillabecher.jpg

source: lemonde.fr





Partager cet article

Repost 0

commentaires

pour croiser la caravane
2 RIEN MERCI
cliquez sur le cornet
undefined

Formol

Hygiaphone