Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 septembre 2009 2 15 /09 /septembre /2009 07:01


http://www.fluvialnet.com/upload/images/pniche_aux_enfants.jpg

La plus énorme émotion de ma vie, c’était en 1959 quand j’ai fait à l’arraché la photo de la péniche aux enfants (au Pont d’Arcole), sans être sûr que je l’avais réussie car ça défilait sous moi, et c’est une photo que je ne pouvais pas répéter. Si j’avais appuyé un dixieme de seconde trop tard, c’était foutu. Dans notre perception nous avons souvent du retard car nous ne sommes pas des oiseaux de proie. Nous avons perdu ces instincts. Entre le moment où j’ai appuyé et celui où j’ai plongé le film dans le révélateur et l’ai sorti dans l’obscurité pour le mettre dans le fixateur, et que, une minute et demi après, je l’ai sorti ruisselant devant la lanterne claire, j’ai frisé la crise cardiaque.
Elle est quasiment la synthèse de ce que j’ai toujours cherché.

                                                                                              Willy Ronis
                                                                                                      

Source: Libération.fr
recueilli par Edouard Launet





Partager cet article

Repost 0

commentaires

pour croiser la caravane
2 RIEN MERCI
cliquez sur le cornet
undefined

Formol

Hygiaphone