Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 juillet 2010 3 14 /07 /juillet /2010 07:32


La relation que l’individu entretient avec l’habitat et l’espace urbain est au cœur du travail, des interrogations et de la critique sociale de Dionisio Gonzalez. Photographe et infographe, il s’obstine à représenter l’être humain confiné dans des cellules empilées (caisses, cubes, aquariums), où l’uniformité parfaite et irréelle a pris le pas sur la diversité des individus.  il compose, recompose, dénude l’architecture pour laisser voir les armatures internes, puis s’affirme politiquement avec une série de photos réalisées dans les bidonvilles de Sao Paulo (dont Héliopolis III). L’artiste les soumet à une stratégie imaginaire de rénovation fonctionnelle et inédite en réponse au projet de suppression des favelas. Les matériaux inclus dans ce panorama miséreux sont lisses, cristallins, nets comme des vitrines pour « réveiller les consciences », confie l’artiste, selon son objectif déclaré.

 

gonzalez6.jpg

gonzalez4.jpg

gonzalez2.jpg

gonzalez3.jpg

 

 

 

 

picto-broudnain.jpg

Partager cet article

Repost 0

commentaires

pour croiser la caravane
2 RIEN MERCI
cliquez sur le cornet
undefined

Formol

Hygiaphone