Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
1 mars 2009 7 01 /03 /mars /2009 17:06



Repost 0
28 février 2009 6 28 /02 /février /2009 08:24
Repost 0
27 février 2009 5 27 /02 /février /2009 08:24

http://flepi.net/wp-content/uploads/2008/08/ascenseur-velo5.jpg

http://flepi.net/wp-content/uploads/2008/08/ascenseur-velo1.jpg

http://blog.jimmyr.com/pics/959_1.jpg

http://flepi.net/wp-content/uploads/2008/08/ascenseur-velo2.jpg

http://flepi.net/wp-content/uploads/2008/08/ascenseur-velo4.jpg

http://blog.jimmyr.com/pics/959_5.jpg

source: Jimmy Ruska's Blog


Repost 0
25 février 2009 3 25 /02 /février /2009 07:45


Omer Demanet (1915-1961), alias Théo Remo
© HET HUIS VAN ALIJN ­ Kraanlei 65, 9000 Gent

source: merci à Caroline Vergon

Repost 0
24 février 2009 2 24 /02 /février /2009 10:04





























































Repost 0
23 février 2009 1 23 /02 /février /2009 08:02
Repost 0
22 février 2009 7 22 /02 /février /2009 14:44
http://www.zigonet.com/ordinateur/trucage-photoshop-sol_3506_w560.jpg
http://www.zigonet.com/ordinateur/trucage-photoshop-lancer_3507_w560.jpg
http://www.zigonet.com/ordinateur/trucage-photoshop-immeuble_3508_w560.jpg
http://www.zigonet.com/ordinateur/trucage-photoshop-mur_3509_w560.jpg
http://www.zigonet.com/ordinateur/trucage-photoshop-bebe_3510_w560.jpg
http://www.zigonet.com/ordinateur/trucage-photoshop-voiture_3511_w560.jpg

source: www.zigonet.com





Repost 0
21 février 2009 6 21 /02 /février /2009 21:03
http://www.fundacion.telefonica.com/at/tem/tem103.jpg

http://www.fundacion.telefonica.com/at/tem/tem102.jpg

http://www.artfacts.net/exhibpics/16460.jpg

http://spb.fotologs.net/photo/43/38/110/femme_letale/1190919871_f.jpg





Depuis 1979, Peter Fischli (né en 1952 à Zurich ; études à l'Académie des Beaux-Arts d'Urbino puis de Bologne de 1975 à 1977) et David Weiss (né en 1946 à Zurich ; études aux Beaux-Arts de Zurich puis de Bâle de 1963 à 1965) produisent un œuvre commun et enchainent les succès. Ils reçoivent notamment le prestigieux Lion d’Or lors de la Biennale de Venise 2003... A ce jour, leur production est officiellement divisée en trente et un chapitres.

Le duo utilise des supports et médias fort divers : des installations, sculptures, photographies, films, vidéos, livres illustrés… De manière ludique et expérimentale (on presque le glisser dans la lignée des artistes dada), il porte un regard curieux et distancié sur le quotidien de notre société, opère des détournements, crée des décalages… Son objectif : observer et saisir le monde qui les environne, tout en continuant sans cesse à nous surprendre !

Dans les années 1980, Peter Fischli et David Weiss se jouent du sérieux du cinéma professionnel et parviennent à « libérer l’art vidéo de la gravité révérencieuse qu’il avait suscité à son origine, pour inspirer par le truchement de la curiosité, du rire et, dans les œuvres ultérieures, l’utilisation aussi intelligente que festive de la science, un intérêt plus généralisé envers cette forme d’art. » (préface de catalogue d’exposition du MAM de la ville de Paris, 2007).

Leur art témoigne d’un penchant pour la collection et l’universel. Cette dimension est particulièrement perceptible dans leurs séries photographiques (parmi lesquelles, les « Fragen » - les questions -, les « Blumen » - les fleurs –, les « Pilzen» - les champignons…), leurs centaines de figurines en argile non cuite formant une grande histoire universelle, ou encore leurs vidéos où ils se gambadent en rat gigantesque et panda en peluche à travers le monde… Ces deux personnages sont visibles dans La Voie de la moindre résistance (film tourné à Hollywood, en 8 mm, racontant sur un mode ironique une enquête policière dans le monde de l’art) et Le Droit chemin (une parodie de film moralisateur dans laquelle ils partent à la recherche de l’origine du rat, qui serait né d’une racine…).

En 1986, Peter Fischli et David Weiss sont invités à inaugurer le Centre culturel suisse de Paris par une exposition personnelle. Vingt ans après, ils se voient offrir par le lieu une carte blanche : ils invitent de jeunes artistes hélvétiques et ensemble dressent avec humour le portrait d’une Suisse cachée, secrète, peuplée de chimères, de métérorites….et autres bizarreries apocalyptiques.

En 2007, les deux artistes disposent de leur première rétrospective française au Musée d’art moderne de la ville de Paris (du 22 février au 13 mai). Organisée en association avec la Tate modern de Londres et le Kunsthaus de Zurich, celle-ci rassemble plus d’une vingtaine d’œuvres.

Quelques œuvres majeures :
  • Série des « Saucisses », 1979. Photographies
  • La moindre résistance, 1980-1981. Film super 8, couleur et sonore. 30 minutes
  • Soudain cette vue d’ensemble, 1981 et 2006. Installation. Argile non cuite
  • Le droit chemin, 1982-1983. Film 16 mm, couleur, sonore. 55 minutes
  • Tube, 1985. Sculpture. Polyuréthane, étamine, peinture
  • Egoutiers, 1987. Sculpture en gomme noire
  • Son et lumières – le rayon vert, 1990. Lampe, plateau tournant, verre en plastique, adhésif
  • Lumpentiti, 1992. Poupée remplie de pièces
  • Fleurs, Champignons, 1997-1998. Photos c-prints
  • Oeuf, 2006. Sculpture. Polyuréthane, étamine, peinture
source: http://arts.fluctuat.net/




Repost 0
18 février 2009 3 18 /02 /février /2009 08:15
Repost 0
17 février 2009 2 17 /02 /février /2009 19:23
Repost 0

pour croiser la caravane
2 RIEN MERCI
cliquez sur le cornet
undefined

Formol

Hygiaphone