Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
7 avril 2008 1 07 /04 /avril /2008 23:18
Kraak & Smaak | Squeeze me




Repost 0
2 avril 2008 3 02 /04 /avril /2008 23:03

Etienne Jules Marey, 1830-1905...chronophotographe

expo-marey.com
wikipedia

Repost 0
24 mars 2008 1 24 /03 /mars /2008 16:03
"Uncle dirty" c'est un essai photographique de Mike Belleme sur son grand-oncle qui à 86 ans est toujours aussi fan de body building, entre autre.



Repost 0
19 mars 2008 3 19 /03 /mars /2008 18:52
...c'est aussi et surtout un très très très bon groupe...

...avec un très très très joli clip...


...que l'on a très très très envie de voir en live...


...et comme le dernier album en date "inventions for the new season" a des accents très très très Pink Floydien, autant se refaire un petit "one of these days" à Pompei, toutes ressemblances...

undefined
Repost 0
17 mars 2008 1 17 /03 /mars /2008 10:52
Repost 0
16 mars 2008 7 16 /03 /mars /2008 00:24


curiosit-1.jpg


undefined

Repost 0
14 mars 2008 5 14 /03 /mars /2008 09:22




undefined
Repost 0
12 mars 2008 3 12 /03 /mars /2008 00:03
Oh, non!
Il y a du beurre de cacahouète partout!
Tout a le goût de beurre de cacahouète
Oh, non!
undefined
Repost 0
10 mars 2008 1 10 /03 /mars /2008 09:38
Repost 0
7 mars 2008 5 07 /03 /mars /2008 12:11

Le Cirque de Calder

La fascination d'Alexandre Calder pour le cirque débuta vers l'âge de vingt-cinq ans, suite à la publication dans un journal new yorkais des illustrations du cirque Barnum et Bailey, pour lequel il avait un laisser-passer d'une durée d'un an. C'est en 1927, à Paris, qu'il créa le célèbre cirque miniature de ce film - des personnages en métal fin, articulés ingénieusement pour marcher comme des funambules, danser, faire de l'haltérophilie ou des acrobaties sur le ring. L'avant-garde parisienne s'est rassemblée dans l'atelier de Calder pour voir le cirque en action. Comme l'a remarqué le critique James Johnson Sweeney, c'était "un laboratoire dans lequel il développa certaines des caractéristiques les plus originales de son oeuvre future". Il émane de ce film l'immense charme de Calder, filmant et travaillant avec de minuscules personnages, comme "Monsieur Loyal", pendant que sa femme actionne le gramophone dans les coulisses. Le Cirque est maintenant exposé au Whitney Museum à New York.
source: rolland-collection.com



undefined
Repost 0

pour croiser la caravane
2 RIEN MERCI
cliquez sur le cornet
undefined

Formol

Hygiaphone