Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
3 février 2008 7 03 /02 /février /2008 09:18


undefined
Repost 0
2 février 2008 6 02 /02 /février /2008 12:21


undefined
Repost 0
1 février 2008 5 01 /02 /février /2008 14:37

Obludarium… tributarium

 
 

Faire appel au Pr. Oblud pour parler d’Obludarium était bien la moindre des choses. Alors n’y allons pas par quatre chemins, mon temps est compté. Ce n’est pas à vous autres professionnels de la profession qui fréquentez ce blog que je vais apprendre ce qu’est Obludarium, ce spectacle fait de petites pièces toutes plus délicieuses les unes que les autres et sorties de l’imagination débridée des frères Forman. Et là je vois déjà l’ensemble des professionnels bondir sur leur chaise fraîchement rempaillée par un ami tzigane et s’insurger devant l’adjectif “délicieuses” qui leur semblera déplacé, impropre et inacceptable pour parler d’Obludarium. Il est vrai que mon lectorat est en bonne partie fait de forains et de gens du voyage qui au cours de leurs longues et lentes tournées ont eu tout le loisir d’apprendre les dialectes les plus extrêmes, groupe linguistique auquel le tchèque appartient assurément. Ce qui vous fait réagir est bien sûr ma confrontation hardie entre le substantif oblud, ‘monstre’ en tchèque, et mon adjectif délicieux, bien peu adéquat pour qualifier la monstruosité et le monde des monstres (-arium). Peut-être avez-vous raison, mais ne s’en tamponne-t-on pas le coquillard après tout ? Et d’ailleurs trêve de balivernes.

 

Obludarium plus que le monde des monstres est peut-être davantage le monde de l’hommage… aux monstres, aux forains, aux monstres qui accompagnaient les forains et avec lesquels ils faisaient leur pain. Obludarium puise en effet aux sources les plus traditionnelles du spectacle forain : femme à barbe, monsieur muscle en habit d’haltérophile à voix de soprano, simplets à têtes hypertrophiées, bête-humaine, femme-poisson… Tout dans cette création n’est qu’hybridité, double et duplicité, et cela se retrouve jusque dans les sources. La mémoire du cirque forain n’est pas la seule à habiter l’imaginaire des jumeaux Forman, il faut aussi compter avec celle des jouets mécaniques d’antan. Voyez ces automates, ces petites ballerines ou ces petits cavaliers, parfois sous cloche, tourner sur eux-mêmes une fois le mécanisme remonté, et vous reconnaîtrez certaines des scènes du spectacle et peut-être vous reconnaîtrez-vous vous même sous cette grande cloche qu’est le chapiteau comme un élément de ce spectacle, vous spectateur du bas du chapiteau observé par les spectateurs du balcon… Car le spectacle des frères Forman est servi dans un chapiteau lui aussi difforme, presque plus haut que large, chatoyant à l’extérieur, feutré à l’intérieur. La scène est tantôt un manège ou un carrousel dans lequel évolue un cheval géant, tantôt le fût d’une citerne, un aquarium, un abysse où nagent sirènes et poissons les plus merveilleux et… monstrueux. Obludarium, c’est donc le passé revisité avec admiration, simplicité, humour et génie… sans oublier la sueur, car rien ne se fait tout seul dans cet univers, à commencer par la lumière, comme pourra en témoigner le public, sans parler de Petr et Matej, les derniers des plus grands marionnettistes-forçats.

Pr. Oblud

 
 

L'image “http://www.saint-erblon.fr/admin/upload/tetes2.jpg” ne peut être affichée car elle contient des erreurs.

L'image “http://www.saint-erblon.fr/admin/upload/singe.jpg” ne peut être affichée car elle contient des erreurs.

L'image “http://www.saint-erblon.fr/admin/upload/montage_milieu_nuit.jpg” ne peut être affichée car elle contient des erreurs.


undefined
Repost 0
31 janvier 2008 4 31 /01 /janvier /2008 07:57


undefined
Repost 0
30 janvier 2008 3 30 /01 /janvier /2008 07:46


L'image “http://tn3-1.deviantart.com/fs14/300W/f/2007/092/f/3/Boy_in_a_bottle_by_HarrietKaarre.jpg” ne peut être affichée car elle contient des erreurs.

undefined
Repost 0
28 janvier 2008 1 28 /01 /janvier /2008 23:12

undefined

Hirsutes
envoyé par pizouille
Une animation qui à pour particularité d’avoir été réalisée avec des poils de barbe !
Repost 0
26 janvier 2008 6 26 /01 /janvier /2008 09:48
La série "Dreams of Flying" du photographe Jan Von Holleben

undefined

undefined
Repost 0
30 décembre 2007 7 30 /12 /décembre /2007 13:23
Repost 0
Jean Marie Grall - dans Kinescope
commenter cet article
29 décembre 2007 6 29 /12 /décembre /2007 23:42


L'image “http://felix.cyberscol.qc.ca/LQ/auteurL/lamot_rl/paten.jpg” ne peut être affichée car elle contient des erreurs.


Les «patenteux» du Québec, ce sont ces vieux ou ces retraités (de la campagne surtout) qui décorent leur parterre de façon exubérante, insolite autant qu'originale. Ce sont aussi ces autres qui prennent le temps de sculpter leurs rêves ou les personnages et les événements de leur «règne». En fin de semaine ou en fin de vie.

Ils se baptisent eux-mêmes patenteux et c'est ainsi que les ont nommés Louise de Grosbois, Lise Nantel et Raymonde Lamothe dans leur livre merveilleux. (...)

Et nous parcourons près d'une centaine de parterres et de maisons du Québec. Nous découvrons une imagerie populaire qui nous étonne, nous éblouit, nous séduit à chaque page. Nous écoutons parler les patenteux dans leur discours simple et vrai. Nous nous rendons bien compte que le grand propos c'est l'histoire de leur vie.
Jean Royer, Le Soleil , samedi 4 janvier 1975.

Humour sans prétention, acharnement à modeler avec la main les plus hautes valeurs de l'imagination et du coeur, passion de faire et de laisser de son humble existence autre chose qu'un itinéraire périssable, qu'une trajectoire matérielle, ce livre illustre étroitement le Québec dans l'éclairage d'un
Alain Pontaut
, Le Jour, le samedi 4 janvier 1975


Un patenteux, c'est quelqu'un qui fait des affaires que d'autres ont pas faites jamais et puis qui a de l'imagination dedans.
Mlle Mathilde Laliberté.

Je me considère pas comme un artiste, mais comme un débrouilleur, un dérafleur, un picoteux.
M. Albert Giroux.

Je veux pas représenter personne, je veux pas imaginer personne, je veux m'imaginer moi-même, pis ce que je suis capable de faire.
Mme Thomas Voisine.

 

 

Repost 0
28 décembre 2007 5 28 /12 /décembre /2007 20:59
Repost 0

pour croiser la caravane
2 RIEN MERCI
cliquez sur le cornet
undefined

Formol

Hygiaphone