Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
5 octobre 2012 5 05 /10 /octobre /2012 20:55

 

 

source: merci à Fred Fivaz !

 

 

 

 

picto-broudnain.jpg

Repost 0
24 septembre 2012 1 24 /09 /septembre /2012 21:36

 

 

"Paso doble" est l’oeuvre commune de deux créateurs d’images: le peintre et sculpteur catalan Miquel Barceló s’est imposé au niveau mondial en 1982 lors de la prestigieuse manifestation d’art de Kassel, la Dokumenta. Depuis, il est exposé par les principales galeries et les plus grands musées du monde.

Au cours des années 90, sur un atelier-pirogue de son invention, il descend des rivières africaines et peint avec tout ce qu’il pêche ou trouve dans les fonds. Ses toiles, ses sculptures et ses céramiques atteignent alors des prix record. Puis les préférences de Miquel Barceló vont vers la glaise. L’expérience d’une sensation humide et visqueuse ressentie un jour à l’intérieur d’une immense poterie où il s’est enfermé lui donne une nouvelle source d’inspiration. Mais ce novateur était loin d’imaginer travailler un jour avec des potiers d’Avignon pour réaliser en compagnie de Joseph Nadj une oeuvre relevant du spectacle dramatique.
Josef Nadj, le danseur et homme de théâtre dont la sensibilité a souvent émerveillé et profondément remué le public d’Avignon, désirait depuis longtemps donner une performance avec Miquel Barceló. Son rêve fou était de faire corps avec une sculpture de l’artiste catalan.

Josef Nadj : "Ce projet est quelque part une sorte d’aboutissement de mon rapport à son œuvre. On essaie de parler toujours des mêmes questions : comment élucider un tout petit peu le mystère de l’univers, de l’existence, de nous-mêmes, notre place et notre façon d’y être, notre façon de voir le monde, de recevoir le monde. Alors, notre matière est différente, mais sans cesse on revient, ou je reviens à ces débuts, à ce noyau essentiel, ce que je disais : qu’est-ce que c’est, notre corps qui est donné et qui est ma propre matière première ?"

Josef Nadj : "Je donne effectivement mon corps comme support sur lequel il peut empiler de l’argile et sculpter l’argile avec mon corps, ça devient aussi donc pour lui une matière inédite, nouvelle, le corps vivant qui devient l’élément constitutif d’un tableau qui va exister quelques secondes, quelques minutes…Et après, on efface, on avorte, la problématique est l’espace de la représentation : comment on fait des variations sur le même thème…"

Miquel Barceló : "Je ne pourrais pas prétendre que chaque jour, je réussirai une œuvre. Là justement, il n’y a pas cette prétention, et j’essaie de faire une chose différente chaque jour. C’est comme un pari que je me fais à moi-même, que pendant les dix ou douze jours de représentation, je vais faire une image différente, comme un bestiaire… Un bestiaire qui va inclure aussi d’autres choses, mais ça sera une espèce de bestiaire qui aura un sens, mais qui sera chaque jour différent, comme si chaque jour, c’était un animal d’une autre espèce."

source: www.arte.tv (merci à Blaï)

 

 

 

 

 

 

 

picto-broudnain.jpg

 

 

Repost 0
19 septembre 2012 3 19 /09 /septembre /2012 14:35

 

s_w07_11111379.jpg

 

martin-roemers-01-700x557.jpg

 

Manilla70-1.jpeg

 

panosroemers.jpg

 

Martin-Roemers-2.jpg

photos: Martin Roemers

Half of humanity now lives in a city, and the United Nations has predicted that 70 per cent of the world's population will reside in urban areas by 2050. Across the developing world, cities gain an average of five million residents every month.

India alone has 48 cities with a population of over one million. The writer Suketu Mehta has described Mumbai - where one can find a million people in a single square mile, where two million residents lack access to latrines, and where the air has ten times the maximum permissible levels of lead - as the 'Maximum City': 

'Bombay is the biggest city on the planet of a race of city dwellers', he wrote. 'Bombay is the future of urban civilization on the planet. God help us.' 

                              Martin Roemers

 

 

 

 

 

 

picto-broudnain.jpg

Repost 0
20 mai 2012 7 20 /05 /mai /2012 20:37
Une humeur, un climat, une présentation des personnages à mi création, à mi chantier.
Le tout à travers l'oeil aiguisé et globuleux de Bertrand Groisard.
Sortie de mer prévue pour l'été 2013.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

picto-broudnain.jpg

Repost 0
14 mai 2012 1 14 /05 /mai /2012 23:00

 

Nouvelle vidéo à découvrir de L’ENTREPRISE DE DETOURNEMENT n°6 d'Opéra Pagaï.


 

 

 

Opéra Pagaï est un collectif à géométrie variable (15 à 30 comédiens) créé en 1999 à Bordeaux. Depuis quelques années, avec les différents chantiers de « L’ENTREPRISE DE DETOURNEMENT »(écriture de projets uniques pour chaque ville) et sa recherche autour d'interventions urbaines comme « LES SANS BALCONS » Opéra Pagaï a pris l'espace public comme champ d’investigation principal, s’est affranchi des habituels formats de temps et de lieu de représentation, et a choisi d'agir sur la population non prévenue, la plongeant dans une "fausse" réalité qui la surprend, l'interpelle, l'implique. Dans « SAFARI INTIME », la compagnie met en scène un quartier tout entier, investit les maisons des habitants et mélange professionnels et non comédiens dans une balade-spectacle qui se réécrit à chaque fois en fonction des lieux et des participants... Avec « 80% DE REUSSITE », c’est une école entière qui est le lieu de la représentation, les spectateurs étant placé dans la situation des élèves... Questionnements sur la réalité et la fiction que l’on retrouve dans « LES EXCUSES DE VICTOR » (2005) ) la première création jeune public… entre théâtre, marionnettes et vidéo… 

Jouer de l’ambiguïté entre le vrai et le faux, chercher la proximité avec le public ou la population, étudier la ville et ses singularités, son patrimoine humain, habiter l’espace public, interroger l’anodin et le quotidien, sont nos axes de recherche privilégiés. 
Ces endroits à dimensions variables que sont les territoires urbains ou ruraux sont pour nous des espaces de liberté. En investissant les lieux publics ou privés

 

Site web: http://www.operapagai.com

 

 

 

 

 

 

 

picto-broudnain.jpg

Repost 0
12 mai 2012 6 12 /05 /mai /2012 15:02

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

picto-broudnain.jpg

Repost 0
4 mai 2012 5 04 /05 /mai /2012 01:25

tumblr_m32bdbYfIy1qg5227o1_500-e1336059568412-copie-1.jpg

 

tumblr_m30dxbqzuq1qg5227o1_500.jpg

 

tumblr_m32b0leorh1qg5227o1_500.jpg

 

tumblr_m32aukwyep1qg5227o1_500.jpg

 

tumblr_m30ecwessv1qg5227o1_500.jpg

 

tumblr_m32b4brlpb1qg5227o1_500.jpg

London in Puddles by photographer Gavin Hammond

 

 

 

 

 

 

 

picto-broudnain.jpg

Repost 0
14 avril 2012 6 14 /04 /avril /2012 10:40

 

 

582512_10150667820188733_652818732_9466817_94924476_n.jpg

 

553175_10150667987878733_652818732_9467442_1194471321_n.jpg

 

403499_10150667868813733_652818732_9466955_270378080_n.jpg

 

306243_10150667812083733_652818732_9466801_118653133_n.jpg

 

148735 10150667875413733 652818732 9466979 929692348 n

 

294919 10150659802698733 652818732 9439605 333193860 n

 

543015_10150667886433733_652818732_9467006_7935460-copie-1.jpg

 

306593 10150667916913733 652818732 9467178 269397233 n

Photos : Patrick Chambaz (mars 2012) 

 

 

 

 

 

 

 

picto-broudnain.jpg

Repost 0
13 avril 2012 5 13 /04 /avril /2012 21:20

 

Slow Motion réalisée par Jonathan Bregel et Khalid Mohtaseb

 

 


 

 

picto-broudnain.jpg

Repost 0
23 mars 2012 5 23 /03 /mars /2012 20:07

 

 

.

En 2011, le site de Bruyères-sur-Oise accueille la première ville éphémère gonflable du Bellastock. Avec cette architecture « d’air et de textile », les habitats sont liés grâce à un souffle unique

source: merci au collectif de la Meute

 

 

 

 

 

 

 

picto-broudnain.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0

pour croiser la caravane
2 RIEN MERCI
cliquez sur le cornet
undefined

Formol

Hygiaphone